Une fois que vous êtes contacté pour un entretien d’embauche, il est indispensable de bien se préparer. La phase de préparation vous aide à éviter le pire. Il faut imaginer tous les scénarios possibles. Pour séduire le recruteur, il faut une bonne motivation et avoir de la disponibilité. Des conseils pour mener à bien un entretien d’embauche dans le secteur immobilier.

Bien se préparer avant l’entretien

La phase de préparation est essentielle pour un entretien d’embauche dans le domaine de l’immobilier. Le candidat doit être capable de maitriser son CV. D’un autre côté, il est indispensable qu’il dispose d’une certaine connaissance du profil de l’agence. Il obtient de bons points en réussissant à détailler parfaitement son parcours lié directement à l’offre auquel il a postulé. C’est une excellente manière de montrer l’intérêt pour le poste et l’agence. Dans l’immobilier, on se concentre plus sur les ventes. Ainsi, c’est mieux si le candidat présente les résultats qu’il a obtenus en termes de ventes. De plus, il doit aussi avoir une certaine connaissance de l’agence. Il est évident qu’il doit bien se renseigner sur l’agence et assembler le maximum d’informations.

Le jour de l’entretien

Une fois devant le recruteur, c’est le moment de convaincre. Vous gagnez des points en étant ponctuel. En plus, c’est moins frustrant pour vous. N’hésitez pas à montrer votre confiance en vous. Restez attentif. Il est recommandé de se regarder dans les yeux le recruteur pendant toute la durée de l’entretien. Cela signifie à montrer que vous êtes direct et franc. Même si vous montrez que vous êtes là pour être embauché, c’est le recruteur qui mène le jeu. Il pose les questions et c’est à vous de répondre avec des réponses convenables. Il est important d’éviter de couper la parole du recruteur. Montrez votre disponibilité. Une bonne motivation joue également en votre faveur.

Montrez vos points forts

Pendant l’entretien d’embauche, vous devez mettre en avant vos points positifs. Vous devez impérativement exposer les qualités que vous avez. Évitez de détourner la vérité. Lorsque vous vous mettez en avant, ne vous lancez pas dans un discours trop flatteur. Quand le recruteur demande à en apprendre davantage sur votre parcours, il est nécessaire que vous soyez concis tout en étant précis. Il faut savoir mettre en avant les cas de clients sur lesquels le succès était au rendez-vous. N’hésitez pas à fournir des statistiques des biens mis en location ou en vente. La disponibilité est points fort.